Assurance maladie : campagne contre le mal de dos

Lire l’article complet – L’Assurance maladie lance une campagne nationale pour combattre les fausses croyances sur le mal de dos et aider les Français à mieux le soulager et le prévenir sur le thème « Mal de dos ? Le bon traitement c’est le mouvement ». L’activité physique permet de faire bouger le dos en étirant et en renforçant les muscles, en mobilisant les articulations, tout en empêchant certaines parties de se bloquer. Elle permet aussi d’améliorer sa condition physique générale et prévient les récidives (…)

Que peut-on attendre d’un ostéopathe ?

Lire l’article complet – Comme la kinésithérapie, l’ostéopathie relève de la thérapie manuelle. Si la première est axée sur la rééducation, la seconde s’inscrit dans une approche globale des systèmes musculo-squelettique, digestif, cardio-vasculaire, neurologique…  Le traitement consiste à ré-harmoniser, par des palpations spécifiques, l’ensemble des structures perturbées et de restituer un équilibre (…)

Endométriose : soulager la douleur grâce à l’ostéopathie, la méditation et la sophrologie

Lire l’article complet –  Le traitement de la douleur engendrée par l’endométriose est un enjeu crucial. Peu connue du grand public, la maladie touche pourtant 10 à 15 % des femmes en âge de procréer, soit environ deux millions de Françaises. Elle provoque des souffrances pendant les règles, les rapports sexuels, ou au quotidien. «Au début, les patientes décrivent des douleurs insupportables pendant les règles. Au cours du temps, elles ressentent un pic d’intensité pendant les menstruations et la zone douloureuse s’étend jusqu’à la zone abdominale, le système digestif et les lombaires par exemple», explique le Dr Lhuillery, médecin de la douleur au Centre de l’endométriose du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ). Dans ce centre, Delphine Lhuillery s’attèle à trouver des méthodes non médicamenteuses, ostéopathie, mésothérapie ou encore sophrologie, adaptées aux besoins de chacune des patientes. L’idée n’est pas de décrier les solutions actuelles- traitement hormonal, anti-inflammatoires et chirurgie- mais de proposer un complément, en traitant la cause plutôt que le symptôme.

Le burn-out et l’ostéopathie

Lire l’article complet – Le burn-out est désormais connu du grand public et notamment parce qu’il fait de plus en plus de victimes. En effet, le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel, est un processus lent et sournois s’installant progressivement chez l’individu, provoquant un désengagement de celui-ci dans ses activités professionnelles et personnelles.

L’ostéopathie est une approche thérapeutique manuelle du patient dans sa globalité. Elle traite les troubles fonctionnels du corps en recherchant leurs origines. Dans ce cas précis, le stress, la mauvaise ergonomie, la mauvaise posture devant l’ordinateur vont perturber l’équilibre mécanique du corps et engendrer des tensions musculo-squelettiques.

Que faire après une séance d’ostéopathie…

Lire l’article complet – Lorsqu’une consultation est sur le point de se terminer, il n’est pas rare d’entendre votre ostéopathe vous suggérer de ne pas faire d’activités sportives lors des deux prochains jours et de vous reposer. Mais pourquoi prend-il cette précaution ?

Car après avoir soulagé ces zones importantes de tensions musculaires, articulaires ou tissulaires qui vous empêchaient de vous sentir bien, il peut y avoir dans les jours suivants un effet-rebond…